Jura whisky, la distillerie révolutionnaire

Jura est une île écossaise voisine d’Islay. Très difficile d’accès mais tellement accueillante grâce à la petite communauté soudée qui y vit, cette île abrite une distillerie qui adopte une posture » révolutionnaire » dans la façon d’aborder le whisky. En effet, l’expérience de la dégustation est pratiquée ici de façon complètement immersive, sur un bateau, la tête dans les embruns, ou bien dans un noir total permettant une focalisation complète sur le whisky. Jura whisky nous invite à une expérience sensorielle où chacun peut, sans craindre la critique, exprimer son vécu et les saveurs qu’il a perçues de façon très personnelle.

L’esprit frondeur des créateurs du Jura whisky a poussé ses dirigeants à imaginer une aventure couplée avec le quartier New Yorkais de Brooklyn, lui aussi rebelle, où le maître distillateur Willie Tait est allé créer un single malt en suivant l’inspiration des habitants du comté de Kings. C’est ainsi qu’est né le Jura Brooklyn, vieilli en fûts de bourbon, de Sherry Amoroso et de Pinot noir, révélant ainsi des notes de café et de miel, le tout enrobé dans un nuage de fumée.

Jura whisky, une histoire riche

Tirant son nom de celui du cerf dont il reste quelques milliers, cette île n’abrite pas plus de 200 habitants dont la vie tourne autour de la distillerie. La distillation dans cette île pétrie d’histoires extraordinaires remonte au début du 19ème siècle ; après une longue période d’interruption elle reprit en 1963 quand la distillerie moderne Jura fût reconstruite et dotée de très hauts alambics permettant la distillation de styles de malts différenciés. Elle est la propriété du groupe Whyte and Mackay qui produit également les single malts Dalmore et Fettercairn.

A partir de 2010, les singles malts de Jura connaissent un succès phénoménal et occupent la 3ème place sur le podium au Royaume Uni derrière Glenfiddich et Glenmorangie. Dotée de deux paires d’alambics, la distillerie destine 40% de sa production aux singles malts, chiffre conséquent par rapport à la moyenne de l’industrie.

Historiquement non tourbés, les single malts Jura se sont ouverts à la tourbe dès 2009 avec des expressions comme Superstition et Prophecy.

Gamme Jura

La gamme Jura whisky

Le Jura Origin vieilli pendant 10 ans dans des fûts de Bourbon, léger et délicat, qui révèle un parfum de chêne avec des saveurs de miel et de caramel. Ce whisky symbolise la renaissance de la communauté insulaire et de la distillerie Jura, le symbole celtique de la naissance en témoigne sur la bouteille.

Le Jura Superstition également vieilli en fût de bourbon, propose des saveurs de miel et de pin légèrement tourbées. L’ancienne croix Ankh, symbole de chance dans les îles occidentales, témoigne sur chaque bouteille des superstitions se transmettant entre générations.

Le Jura Diurach’s Own est riche et corsé grâce à une maturation de 14 ans dans un fût en chêne blanc d’Amérique, avant passer deux ans dans un fût de sherry Amoroso Oloroso. C’est un whisky friandise révélant chocolat noir, agrumes et miel.

Le Jura Prophecy , est vielli en fûts de chêne du Limousin, il est très tourbé avec des notes de cannelle et d’air salin, le Prophecy est la seule expression sans filtration à froid de Jura.