Whisky sans mention d’âge, la valeur n’attend point le nombre des années

Le débat autour des whiskies sans mention d’âge agite de plus en plus le monde des amateurs sur la planète whisky. Faut-il à tout prix s’accrocher aux expressions mentionnant l’âge ou bien peut-on se lancer et savourer de très bons whiskies sans cette mention. Petit rappel, un whisky de 12 ans sera composé d’un assemblage de différents fûts, le plus jeune ayant 12 ans d’âge. Les whiskies sans mention d’âge pourront contenir certains malts provenant de fûts ayant 6 ans ou moins.

La nouvelle vague des whiskies sans mention d’âge

La montée en puissance des expressions mentionnant l’âge est apparue dans les années 80. On assiste depuis à une surenchère des marques qui veulent se différencier dans ce segment par la création de nouvelles expressions. Cette course aux whiskies de plus en plus âgés s’est naturellement soldée par un tarissement des sources ainsi qu’une limitation des possibilités d’innovation grâce à l’assemblage.

Ken Grier, en charge des single malts chez Edrington, propriétaire de Macallan affirme que la possibilité d’assembler une variété de single malts sans se limiter aux produits dépassant un certain âge permet une plus grande créativité pour produire des whiskies complexes et équilibrés.mac allan single malt

C’est ainsi que Macallan a créé la série 1824, dans laquelle chaque expression porte une couleur comme Amber ou Ruby, obtenue en sélectionnant des fûts parmi un stock impressionnant de 160 000 barriques.

Glenrothes est aussi un des pionniers des whiskies sans âge qu’il a relancé en 2008 avec la série select Reserve. Pour Ronnie Cox, l’âge n’est pas une garantie de qualité, ce qui compte surtout c’est le soin apporté à la maturation et la qualité du fût.

En 2013, le géant Diageo a lancé son premier whisky sans âge, le Talisker Storm qui rencontra un très bon accueil et fût couronné meilleur single malt des Highlands par Whisky Advocate qui distingua également le Mac Allan Ruby, un autre whisky sans mention d’âge comme meilleur single malt du speyside. Diageo a récidivé avec le Talisker Skye dont l’introduction a été interprétée par certains comme la fin des expressions de 10 ans. En effet, certains inconditionnels s’inquiètent de l’interruption et/ou la disparition de leurs expressions d’âge favorites comme les 10, 12, 15 ou 18 ans.

Plus récemment, Highand Park a également rejoint le club en proposant le Dark Origin ainsi que Laphroaig avec le Select, un peu moins intensément tourbé que le 10 ans et d’autres comme Beam avec le Bowmore Small Batch ou Glen Garioch avec le Founder Reserve sont également de la fête. Un autre grand pas vers les expressions sans mention d’âge a été fait par Glenmorangie et ses Astar, Lasanta et Signet.

Des distilleries pionnières et passionnées comme Benromach sortent régulièrement des expressions sans mention d’âge comme le superbe Organic.benromach organic

Beaucoup de producteurs ont claironné à une certaine époque que l’âge d’un whisky était synonyme de qualité, aujourd’hui la plupart ont changé de philosophie et essayent de promouvoir la qualité comme fruit de la précision dans le travail de distillation, le choix des fûts, le vieillissement puis l’assemblage. Au Monde du Whisky, nous sommes convaincus que la qualité d’un whisky ne découle pas systématiquement de son âge ; de très jeunes expressions en sont la preuve, comme celles produites par Kilchoman lorsque la distillerie n’avait que 4 ans d’âge.

Le soin apporté au cours du processus d’élaboration, l’amour qu’on porte à son produit, sont les éléments déterminants.