Dram d’outre-tombe

Retour à la liste des articles

Le Monde du Whiskitch, postkitch N° 27

Macabre, cette plaque métallique qui vante la distillerie “Dead and Buried” (Mort et Enterré) située à la Nouvelle Orléans en Louisiane. Qui veut goûter “Open Grave” (à tombeau ouvert), un whiskey 18 ans d’âge distillé, coloré et aromatisé à la cervelle humaine ?

Heureusement qu’il fait ses 40° ça peut aider à surmonter les haut-le-cœur… J’ai cru un moment qu’il s’agissait d’un véritable whiskey produit par l’une de ces micro-distilleries qui fleurissent un peu partout aux US. Que nenni ! c’est une chemise en vente sur sighco.com, un site qui propose une kyrielle d’objets 100% gothique, comme la « Vodka Zombie » ou l’absinthe « Anubis » distillée (comme son nom l’indique) au Caire. La bière s’est « lâchée » depuis bien longtemps en présentant ses produits dans un graphisme totalement débridé, à quand le tour du whisky ?


Whiskey Sour, un cocktail créé en 1760

Le graphiste a certainement reçu l’illumination en buvant le fameux « Whiskey Sour », célèbre cocktail américain composé de Bourbon, jus de citron, sirop de canne + un trait de blanc d’œuf (pour le côté gore). Il est servi avec une demi tranche de citron et une cerise confite. Pour la recette, allez sur le site Whiskey Sour

Pas de quoi réveiller un mort ou faire revenir un zombie.

Slainte !