Histoires et anecdotes autour du whisky

1 | 2 | 3 | 4 | 5

  • Le premier embouteillage de whisky français, le blend WG de Warenghem a été lancé en 1983, aujourd’hui la France est dans le top 5 des pays en nombre de producteurs de whisky avec environ 50 distilleries, la plupart encore à un stade artisanal, dont 30 qui commercialisent déjà leur production. Et surtout, parmi ces distilleries, seules 4 ne produisent que du whisky : Glan Ar Mor, Le Domaine des hautes glaces, Monsieur Blathazar, Domaine de Bourjac, les autre sont des distilleries ou brasseries (...)

  • C’est l’histoire d’un Belge qui assemble et fait vieillir du whisky Écossais dans une cave de Bourgogne. C’est une blague ? Non. Ce Belge, c’est Michel Couvreur… Quel amateur de whisky, quel connaisseur, n’a jamais entendu parler de cette personnalité du monde du whisky ? Étonnant qu’à l’heure de l’internet et des réseaux sociaux, Michel Couvreur soit toujours méconnu du plus grand nombre. Petite histoire d’un Grand Monsieur du whisky. Né en 1928 à Uccle en Belgique d’un père colonel et d’une mère (...)

  • L’été dernier, des ouvriers intervenant sur la structure d’un ancien pont routier découvrent une boîte métallique enfouie dans le remblais de l’ouvrage : elle contient un journal daté du 29 septembre 1894, divers papiers, et… une bouteille de whisky ! L’expertise du musée des highlands Les hommes de la voirie ont confié leur trésor au « Highland Folk Museum » voisin où il sera conservé et remis aux mains de spécialistes qui analyseront le contenu de la boîte et de la bouteille. J’aimerais pour ma part (...)

  • C’est un fait avéré, il y a bien pénurie de whisky japonais, surtout de single malts âgés de 10, 12 ou 15 ans et nous sommes soumis par la plupart des marques, à un régime de rationnement drastique. Cette petite crise du whisky japonais est principalement due à un engouement sans précédent des consommateurs nippons et internationaux pour la production des distilleries du pays du soleil levant. L’ascension du whisky japonais Certains font remonter cet engouement au film « Lost in Translation » où l’on (...)

  • Chaque année des milliers de fûts de whiskies sont envoyés au rebut après un siècle (pour certains) de bons et loyaux services. L’opticien Anglais de luxe Finlay & Co s’est associé à Glenmorangie pour créer un produit pour le moins original : des montures de lunettes façonnées dans des fûts de whiskies. Mon fût et moi Pas moins de 32 interventions d’artisans spécialisés sont nécessaire pour réaliser ces paires de lunettes de soleil ; Un façonnage d’orfêvre. Chaque paire est unique par le dessin de ses (...)

  • Vous avez dit tourbé ? La tourbe est le produit de la fossilisation de débris végétaux ; riche en carbone, c’est le combustible utilisé dans les régions pauvres en forêts comme l’Islande, l’Irlande, l’Écosse... Comment les whiskies tourbés ont conquis la planète Son usage est multiple (construction, isolant…) et insolite comme ces luthiers qui immergent le bois de chêne de leurs instruments dans la tourbe pour lui donner une couleur noire profonde et durable. La couche progresse de 5 cm par siècle pour (...)

1 | 2 | 3 | 4 | 5